mardi 29 décembre 2009

Projet d'aéroport du Grand Ouest et des habitants menacés d'explusions

video
La déclaration d'utilité publique (D.U.P.) du 10 Février 2008 n'exonère pas de s'interroger sur la validité d'un tel projet !

Faut-il rappeler que Nicolas Hulot a sorti un film : "Le syndrome du Titanic", pour que la prise de conscience se généralise, sur la nécessité de changer de comportement ; mais pendant ce temps là, les promoteurs du projet d'aéroport du Grand Ouest dit de Notre Dame des Landes se hâtent de poursuivre leur projet. Projet inutile, néfaste et ruineux !

Alors, qui doit changer de comportement ?

Est-ce seulement le citoyen qui doit changer de comportement ? Regardez le titre du journal que tient entre ses mains la personne interrogée.

Les promoteurs du projet d’aéroport seraient-ils exonérés de toutes remises en cause ? Auraient-ils reçu le droit de développer le trafic aérien et de le concentrer aux portes de Nantes, de saccager des terres agricoles (inutilement), d'expulser les habitants... ?

A qui va-t-on faire croire que cela suffira de changer quelques ampoules et trier quelques déchets si pendant ce temps les décideurs continuent de gaspiller les ressources naturelles ?

Rien ne se fera sans l'accord implicite (passivité des citoyens) ou explicite (augmentation du nombre d'opposants déclarés), citoyens d'ici et d'ailleurs, vous êtes concernés par ce que les décideurs veulent faire de notre planète !

Vous êtes désormais prévenus, la balle est dans votre camp ! L'avenir de vos enfants et petits enfants dépend de vos comportements et choix d'aujourd'hui !